Frédéric Mai

Pourquoi je vis ce que je vis ?

Développement personnel

Pourquoi je vis ce que je vis ?

Dans cet épisode, nous allons découvrir pourquoi je vis ce que je vis, et comprendre comment se forme la réalité, ou plutôt notre réalité.

C’est parti !

Alors imaginons, 2 individus de même âge, de même culture, très similaire au regard de leur environnement, qui vivent au même moment, exactement la même situation.
Vont-ils ressentir les mêmes émotions, vont-ils se comporter de la même façon ?
Et finalement, vont-ils vivre la même expérience ?

La réponse est non, bien sûr, car toute expérience est subjective, et est directement liée à la perception que l’individu se fait de cette réalité.
En tant qu’être humain, peut-être que nous ne connaîtrons jamais la vraie réalité.

Donc finalement la réalité que l’on vit à chaque instant est celle de notre monde, celle conditionnée par notre monde, et toutes les expériences que l’on y mène.

Et ces expériences proviennent de nos agissements liés à nos comportements et à nos attitudes.
Nous n’avons pas tous les mêmes comportements et les mêmes attitudes dans une situation donnée.

Par exemple, en croisant un chien qui aboie, certains vont l’ignorer, d’autres feront un détour pour l’éviter, d’autres encore vont se figer de peur ou d’autres encore vont lui parler.

Et finalement, qu’est-ce qui nous pousse à nous comporter de telle ou telle façon ?
Ce sont nos émotions. Nos émotions et nos ressentis, ou nos sentiments, vous savez ces ressentis qui viennent du mental…
L’émotion, c’est un messager qui vise à nous protéger, à nous alerter, et selon la façon dont on va l’écouter, on développera un comportement plus ou moins adapté à la situation.
En fait, nous sommes faits d’émotions et l’émotion nous met en mouvement. C’est un signal qui nous permet de comprendre où nous sommes par rapport à ce que nous vivons en relation avec qui nous sommes et tous nos schémas de fonctionnement.
La façon dont cette émotion est interprétée (souvent au niveau inconscient) provoquera un comportement plus ou moins adapté à la situation.
Et plus nous apprendrons à écouter nos émotions, plus nous créerons des comportements justes et une réalité qui nous convient.

 

Identifier les pensées inconscientes

 

Mais pour comprendre nos émotions, il faut identifier quelles pensées se cachent derrière, et là, nous pouvons dire que les émotions sont directement liées aux pensées et aux représentations mentales qui sont venues à nous dans une situation donnée.

Dans notre cas de tout à l’heure, en croisant un chien qui aboie, la pensée des uns sera peut-être de se dire que ce chien a besoin de quelque chose ou qu’il est malheureux ; d’autres penseront qu’il est agressif et qu’il pourrait s’attaquer à eux. D’où une émotion de peur, et un comportement de fuite, d’attaque ou éventuellement de paralysie. Et ce comportement aura un impact direct sur notre réalité qui sera, dans une même situation extérieure, différente en fonction de la pensée qui nous traverse.

Donc, une pensée négative amènera un sentiment négatif qui déclenchera un comportement négatif et par conséquent une expérience négative formant la réalité de l’individu.

Donc vous comprenez que notre réalité est basée sur nos expériences provenant de nos comportements, dictés par nos émotions qui sont directement liées à nos pensées.

Et pourquoi une pensée bien précise m’a envahie à un moment bien précis, et dans cette situation bien précise ?
Et bien c’est parce que mes pensées sont liées à mon système de croyances et à mon vécu. Mes croyances sont le reflet de l’impact de mon vécu et de mon éducation, et de tous les programmes que j’ai intégré lors de mon enfance. Selon les neurosciences, 80% de notre réalité serait impacté par notre éducation, ou plutôt au travers de nos modèles éducatifs, parentaux, modèles sociétaux,…

Et tout cela forme un filtre inconscient qui s’appliquera à ce que je vis au quotidien, un filtre qui définit ma relation au monde, et qui génère des pensées conformes à ce que je considère comme vrai, comme juste, comme des certitudes, mes convictions, mes évidences.

Elles sont si naturelles qu’elles font partie intégrante de nous-mêmes sans que nous n’y prêtions vraiment attention. Ce que nous croyons être la vérité n’est que notre vérité, que nous entretenons et qui conditionne nos actions, notre rapport à nous-mêmes, aux autres, au monde, et à notre bonheur.

En fait, tout ce que nous avons fait jusqu’à aujourd’hui, tous ce que nous avons obtenu, ou perdu, en bien ou en mal, est lié à nos croyances ?
Et ces croyances peuvent  être ressources pour nous, mais elles peuvent être également limitantes.

Et les croyances limitantes vont générer des doutes, des barrières partout autour de nous, et une zone d’action étroite, qui va empêcher notre épanouissement. Alors, nous allons passer à côté de ce que l’on veut vraiment, et nous allons créer une réalité de frustration et de mal-être.
Et la répétition de ces croyances ne fera que les renforcer.

Et ton cerveau va tout faire pour honorer tes croyances et du coup, t’envoyer sans cesse des messages dans ce sens. Et tu vas attirer à toi ce que tu penses le plus.
Tu vas finir par créer ce que tu crois, et revivre en boucle ces scénarios sans pouvoir en sortir.

 

Prendre conscience de notre fonctionnement

 

Alors si nous ne pouvons plus changer notre vécu passé, nous avons aujourd’hui le pouvoir de vivre comme une victime ou comme un créateur !
Nous avons le pouvoir de choisir qui l’on veut devenir et construire un futur positif.
Et cela passera par une prise de conscience de notre fonctionnement.
Car nous ne pouvons changer que ce dont nous avons conscience.
Savez-vous que 98% de nos pensées d’aujourd’hui sont les mêmes que celles d’hier, et la plupart en arrosage automatique ?

Et cette prise de conscience va passer par l’acceptation de qui l’on est et ce que l’on fait, et l’observation de nos schémas qui nous poussent à agir de telle ou telle façon.

Notre état d’esprit s’est donc construit à travers nos croyances. Et les croyances qui nous dérangent et qui nous empêchent d’avancer, et bien il faut les remettre en cause et ne plus s’en satisfaire. Cela nous permettra de vivre une nouvelle réalité, plus cohérente avec qui nous sommes vraiment et qui nous voulons devenir.

 

Changer sa réalité en 4 étapes

 

Alors voilà quelques réflexions et un petit exercice qui pourrait bien changer votre réalité.  

A partir d’aujourd’hui et pendant 3 mois, vous allez identifier ces croyances qui vous limitent (lorsque vous pensez ou vous dites : toujours, jamais, il faut, je dois, je pense que, je suis convaincu ou persuadé de, je ne mérite pas, ce n’est pas possible,  j’ai peur de, tout le monde pense que, la vie c’est comme ci ou comme ça,… ou d’autres pensées automatiques qui vous bloquent ou vous empêchent de faire quelque chose).

Observez-vous et voyez comment vous fonctionnez dans tous vos domaines de vie, avec vous, avec les autres, avec vos émotions, avec vos pensées… dès qu’une situation désagréable se présente à vous, ou dès qu’un scénario négatif se reproduit encore et encore (Il y a sans aucun doute une croyance limitante derrière tout ça)

Première étape : je note sur une feuille ces croyances limitantes faisant partie du fonctionnement de ma réalité.

Deuxième étape : Pour chacune des croyances que j’ai identifiées, je vais noter comment elle impacte négativement ma vie et mes relations, et les émotions que ça génère en moi.

Troisième étape : Pour chacune des croyances limitantes, je vais imaginer une nouvelle façon de penser, de me comporter, ou une intention positive nouvelle.

Puis enfin, dernière étape, pour chacune des croyances limitantes, et des nouvelles façons de penser, je rédige une nouvelle façon de faire la prochaine fois dès lors que je serais dans une situation faisant appel à l’une de ces croyances.

 

Avec cet exercice d’observation et de réflexion, vous allez identifier vos croyances négatives, puis les remettre en cause pour les remplacer par de nouveaux schémas de pensée et de comportement plus adaptés. Et tout ça vous permettra d’être plus en harmonie avec le monde et les autres et de vivre mieux.

Même si ce n’est pas un exercice facile au début, ça vaut vraiment le coup car vous allez petit à petit améliorer votre vie et votre confiance en vous.
Et si ça résiste,  n’hésitez pas à vous faire aider par un coach  qui saura vous guider pour vous libérer.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Coaching-personnel.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.